Logo Pokemag
L'ambassade d'Algérie au Maroc suscite des moqueries pour brouiller la photo du roi Mohammed VI

L’ambassade d’Algérie au Maroc suscite des moqueries pour brouiller la photo du roi Mohammed VI

Certains Marocains ont déclaré que l’ambassade d’Algérie avait édité la photo parce qu’elle montrait le diplomate algérien s’inclinant devant le roi Mohammed VI.

Rabat – L’ambassade d’Algérie au Maroc a suscité la controverse – et la moquerie – pour avoir brouillé une photo du roi Mohammed VI avec l’ambassadeur algérien Abdelhamid Abdaoui.

Selon de nombreux rapports, l’ambassade a supprimé la photo après que des commentateurs et des critiques se soient moqués de l’ambassade pour avoir modifié la photo intentionnellement.

Les critiques ont remarqué la photo lorsque l’ambassade a annoncé une rencontre entre Abdaoui et Anne Holglund, l’ambassadrice de Suède au Maroc.

En arrière-plan de la photo que l’ambassade algérienne a partagée de la rencontre Abdaoui-Hoglund, on peut voir une étagère avec une petite bibliothèque qui semble comporter une photo floue.

La photo originale aurait montré Abdaoui avec le roi Mohammed VI le 22 janvier 2020, lorsque l’ambassadeur algérien a remis ses lettres de créance au roi.

Malgré la décision de l’ambassade de supprimer la photo, certains médias algériens ont publié la même photo pour annoncer la rencontre entre Abdaoui et Holglund.

Radio Algérie Internationale a publié la photo pour annoncer la rencontre entre les deux diplomates, montrant une photo floue dans une étagère où les deux ambassadeurs ont posé pour une photo.

Les Marocains ont rapidement réagi à cette photo, soulignant la tentative “bizarre” et “hilarante” de l’ambassade d’Algérie de supprimer l’image de fond.

“Malheureusement, la photo n’est pas claire et est floue. Mais je me souviens très bien de cette photo. Elle date de l’époque où l’ambassadeur d’Algérie au Maroc se trouvait devant sa majesté le roi Mohammed VI et s’est incliné pour lui témoigner son respect et sa reconnaissance”, a écrit un utilisateur de Facebook.

“Pourquoi la photo est-elle floue ? Parce qu’elle montre l’ambassadeur s’inclinant devant le roi du Maroc”, a écrit un autre utilisateur de Facebook.

Cet épisode intervient après un autre point bas dans les relations algéro-marocaines, après qu’une chaîne de télévision algérienne ait diffusé un programme caricaturant le roi Mohammed VI.

Les responsables marocains ont réagi en chœur à ce programme provocateur, appelant l’Algérie à faire preuve de responsabilité et à s’abstenir d’actes qui pourraient causer davantage de dissensions entre les deux pays.

De nombreux fonctionnaires ont suggéré que les progrès du Maroc dans différents domaines sont la principale source de l’obsession de l’Algérie pour le Maroc.

Incapable d’apaiser l’indignation publique intérieure en répondant aux demandes des Algériens, le régime d’Alger a recours à une querelle avec une “menace” ou un “ennemi” étranger perçu pour détourner la colère publique, ont suggéré certains commentateurs.

Les citoyens marocains, quant à eux, ont fermement condamné la caricature de leur roi avec plusieurs hashtags défendant la monarchie comme un aspect “sacré” de l’identité et de l’intégrité du Maroc.

“Notre roi est une ligne rouge”, ont commenté beaucoup de personnes en réaction à la représentation caricaturale du roi Mohammed VI.

Source: Morocco World News.