Logo Pokemag
Les résultats du test COVID sont photoshopés pour contourner les restrictions de voyage

Les résultats du test COVID sont photoshopés pour contourner les restrictions de voyage

Les gens falsifient les résultats des tests avec Photoshop et Microsoft Paint.

La nouvelle variante britannique du COVID-19, plus transmissible, étant désormais détectée dans plus de 60 pays et dans des endroits comme le Portugal et l’Irlande qui enregistrent des records de décès dus au virus, les gouvernements du monde entier ont commencé à exiger des passagers des compagnies aériennes qu’ils présentent un résultat négatif au test COVID-19 avant de monter à bord des vols à destination de leur territoire.

Le résultat doit également provenir d’un test PCR effectué au plus tard 72 heures avant le vol du passager. Les tests PCR sont largement considérés comme la “référence” en matière de tests virologiques et impliquent l’analyse du matériel génétique d’un prélèvement nasal pour détecter si une personne est atteinte d’une infection active.

Et pourtant, malgré la pandémie et le fait que la falsification de documents constitue dans la plupart des pays une infraction pénale grave (et un crime aux États-Unis), certains voyageurs falsifient les résultats de tests pour contourner les restrictions de voyage de toute façon.